Le Ministère de la Mer a annoncé le lancement des premières mesures du volet « Pêche et Aquaculture » du plan de relance de l’Economie française.

A ce titre, retrouvez en bas de page la fiche mesure de l’Appel à Projets « Renforcement des filières » s’adressant directement aux entreprises de mareyage, ainsi qu’un diaporama de présentation du dispositif par la DPMA.

Doté d’un budget global de 25M€, la période de dépôt des dossiers s’effectuera en 2 temps :

  • 1ère période du 1er février 2021 au 30 avril 2021 (15M€) ;
  • 2ème période juin 2021-31 août 2021 (10M€).

Sont dans ce cadre éligibles, les entreprises de mareyage, PME au sens du règlement (UE) n° 1388/2014 et portant un projet s’inscrivant dans la liste suivante (liste non-exhaustive, cf. documents) :

  • Transformation et valorisation des produits ou sous-produits de la pêche ou de l’aquaculture ;
  • Stratégies de commercialisation : recherche de nouveaux marchés, amélioration des conditions de mise en marché, promotion de la qualité des captures, contribution à la traçabilité… ;
  • Amélioration de la santé et de la sécurité au travail ;
  • Construction ou modernisation d’installations d’infrastructures et/ou équipements pour la production, la transformation ou la commercialisation de produits d’aquaculture

L’intensité maximale d’aide publique est de 50% des dépenses éligibles du projet, pour un plafond d’aide publique de 1M€/an/entreprise. A noter également que les projets ne devront pas avoir démarré avant dépôt du dossier de demande d’aides. Le dépôt des dossiers se fera via un formulaire en ligne, sur le site internet de FranceAgriMer (A prévoir : présentation du projet,  liste des dépenses, montant d’aide demandé et pièces justificatives des dépenses).

L’UMF invite ainsi vivement ses adhérents à se saisir de ce dispositif, à privilégier en cas de projets d’une certaine ampleur à porter courant 2021-2022.

Cet appel à projet sera ouvert « au fil de l’eau », et les premiers arrivés seront donc les premiers servis. En cas de projet, n’hésitez donc pas à revenir vers l’UMF afin d’anticiper et préparer votre demande d’aide pour un dépôt le plus rapide possible.

 

Pour les investissments d’ampleur plus modeste, l’UMF rappelle qu’une 2ème mesure du plan de relance, également ouverte aux entreprises de mareyage, est prévue courant 1er trimestre 2021 et prendra la forme de « guichets » d’investissements éligibles. Plus d’informations à venir.

 

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab
Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab