Outils financiers du secteur

Outils financiers du secteur

Pour faire face aux nombreux défis sociétaux, environnementaux et économiques, plusieurs dispositifs permettent d’accompagner les entreprises de mareyage dans leurs évolutions.

Le FEAMP

Mis en place pour la période 2014-2020, le Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche intervient dans le cadre de la Politique Commune des Pêches et de la politique maritime intégrée. Il promeut une économie des pêches et de l’aquaculture plus compétitive et est gérée par la Direction des Pêches Maritimes et de l’Aquaculture. Certaines mesures sont déléguées aux régions.

Parmi les mesures intéressant les mareyeurs :

Au niveau national :

  • Mesure 26 – Innovation : Portant sur des projets d’innovation ou amélioration sensible susceptibles d’être mises sur le marché dans les 3 ans suivant la fin de l’opération. Phase de pré-lancement industriel ou commercial.
    Taux d’intensité d’aides publiques : 50% règle générale
    Service Instructeur : FranceAgriMer

Au niveau régional

  •  Mesure 69 – Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture : Soutien au développement de la transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture en vue d’améliorer leur valorisation.
    Taux d’intensité d’aides publiques : 50% règle générale
    Service Instructeur : Régions
  • Mesure 68R – Commercialisation :Objectif d’amélioration des conditions de la première mise en marché afin d’accroître la valeur ajoutée des produits de la pêche via des nouveaux marchés, mise en marché, la qualité et la valeur ajoutée, la traçabilité des produits.

Taux d’intensités d’aides publiques : 50% règle générale
Service Instructeur : Régions

PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

Mis en place en 2010 pour permettre à la France d’accroître sa compétitivité en soutenant l’investissement et l’innovation des entreprises et en accélérant l’adaptation des secteurs d’activité aux mutations économiques et à la concurrence internationale.
Il se décline en P3A pour le secteur agricole et agroalimentaire qui est lui également centré sur la reconquête de compétitivité.
Service instructeur : FranceAgrimer, BPI France

AIDE AUX INVESTISSEMNTS IMMATERIELS

En 2013, FranceAgriMer a mis en place un dispositif visant à accompagner les diagnostics et les programmes d’actions de conseil engagés par les entreprises de transformation et de commercialisation des produits de la pêche lors d’évolutions stratégiques. Dans ce cadre, une partie du coût de la prestation de conseil aux entreprises est financée.
Peu utilisé à ce jour, ce dispositif, en apportant une aide pouvant monter jusqu’à 30 000 €, peut s’avérer utile dans ce contexte de restructuration.
Contact : uef@franceagrimer.fr