Les outils financiers du secteur

Pour accompagner les entreprises dans leur projet de modernisation, il existe des aides nationales (FranceAgriMer, collectivités territoriales) et communautaires (Fonds européen pour la pêche). Ces soutiens financiers publics peuvent intervenir en faveur de la construction, de l’extension, de l’équipement des entreprises dès que le projet d’investissement répond à des objectifs identifiés ex. amélioration des conditions de travail, amélioration de la maitrise des mesures de santé publique, d’hygiène et de qualité des produits, réduction des conséquences négatives sur l’environnement….



Pour structurer le secteur et soutenir la croissance externe et la transmission des entreprises, le fonds de structuration du mareyage (FSM) peut être sollicité notamment pour l’apport temporaire de fonds propres, de quasi fonds propres et par l’octroi de prêts en dehors de toute subvention. 


 
Afin de pouvoir mettre en place des délais de paiement il a été créé le Fonds national de cautionnement des achats de produit de la mer -FNCA- qui a pour objet de compléter  les cautionnements obligatoires des acheteurs  et leur dépôt volontaire.

Les mareyeurs des régions Bretagne, Nord Pas-de-Calais et Poitou-Charentes bénéficient de dispositifs régionaux d'allongement des délais de paiement pour les achats effectués dans les halles à marée de chacune de ces régions. Ces dispositifs sont soutenus par le FNCA dans le cadre de conventions régionales. Le FNCA est alimenté par des dotations de l'Etat, de l'Union européenne et des collectivités territoriales.
Renforcés par le FNCA, les fonds de caution mutuelle de la profession favroisent la pérennité des entreprises. En effet, le mareyage, maillon important et indispensable de la filière doit faire face à des contraintes lourdes en matière financière.

 

maj/phototheque/photos/photo/entreprise_1.jpg

Pour être autorisés à effectuer des transactions sur les produits de la mer, les premiers acheteurs doivent déposer une garantie bancaire auprès de la structure chargée de la gestion des flux financiers. Cette garantie assure le bon paiement aux pêcheurs.

Dans les régions Bretagne, Poitou-Charentes et Nord-Pas-de-Calais des associations d'acheteurs ont été créées à l'initiative du mareyage. Elles ont pour but de favoriser le développement des transactions en:

- permettant aux acheteurs d'optimiser leurs achats sur les différents ports dont les flux financiers sont gérés par l'association à laquelle ils adhèrent au moyen d'une seule garantie bancaire

- en donnant la possibilité aux mareyeurs d'obtenir des délais de paiement tout en assurant aux pêcheurs un règlement dans les plus brefs délais et une garantie de paiement sur la totalité de leurs ventes.

UMF - Union du Mareyage Français - 212 avenue du Maine 75014 PARIS - Tél : 01 47 27 19 06 - contact@mareyeurs.org