Le secteur de la pêche
 
Même s’il peut naturellement s’approvisionner grâce aux importations, le mareyage reste très dépendant des volumes débarqués dans les ports français en particulier.

Autant que les producteurs, le mareyage déplore un manque de visibilité quant à l’avenir de la pêche en France.

Comme toute activité économique organisée, le mareyage attend davantage de prévisibilité pour le déploiement de ses activités ; il partage avec les autres opérateurs de la filière des inquiétudes fortes quant aux décisions qui menacent durablement la structure des débarquements en qualité comme en volume : plans de casse des navires, fermetures prolongées de certaines pêcheries, pression baissière sur les quotas de captures, interdiction d’utilisation d’engins de pêche….

Les professionnels du mareyage sont favorables à toutes les mesures qui encouragent l’organisation effective de la production permettant ainsi la massification des apports, leur planification et leur étalement toute l’année de façon à concentrer l’offre au moment où le marché est porteur pour une meilleure valorisation de la diversité des produits de la pêche.
 maj/phototheque/photos/photo/peche_1.jpg

UMF - Union du Mareyage Français - 212 avenue du Maine 75014 PARIS - Tél : 01 47 27 19 06 - contact@mareyeurs.org